LA REVUE DES DÉCOUVERTES #1

La découverte de la semaine change de nom ! Voici le 1er épisode du 2.0 : La revue des découvertes.
Je t’en partage 3 aujourd’hui, et il va falloir avoir les oreilles bien ouvertes pour en profiter !


I – Classification NOVA-Siga des aliments

Je lis en ce moment le livre Halte aux aliments transformés ! Mangeons Vrai, du Dr Anthony Fardet, et j’y ai fait une découverte qui méritait d’être partagée.

Je découvrais il y a peu grâce à ce même livre la classification NOVA des aliments : le premier indicateur, né au Brésil, qui nous renseigne sur le degré de transformation de ce qu’on mange.

Cette classification divise les aliments en 4 groupes :

classification NOVA

Alors d’accord, mais pourquoi c’est intéressant ?

C’est simple : on sait maintenant qu’au-delà du sucre, des graisses, du sel, c’est davantage la transformation des aliments qui pose problème, et surtout la place qu’on donne à ces produits.

Une classification comme celle-ci nous permet alors d’y voir plus clair, et facilite notamment le faire de réduire notamment notre consommation de ces produits ultra-transformés.

Seulement, l’appartenance de chaque aliment à tel ou tel groupe peut toujours paraître abstrait. De plus, on passe à côté de certaines notions phares comme l’effet matrice, et tout reste assez flou pour ce qui est des additifs.

Mieux encore que la classification NOVA, j’ai découvert la classification Siga !

Découvertes NOVA Siga

On prend ici toujours en compte le degré de transformation mais on y fait des distinctions plus fines. On ajoute aussi certains critères comme l’évaluation du risque des additifs utilisés et les seuils nutritionnels (concernant les graisses, le sucre et le sel).

Pour utiliser cette classification en pratique, c’est très simple : il suffit de télécharger l’application Scan’Up. Elle propose une option de scan de code barre qui permet d’en savoir plus sur l’aliment et son score Siga.

exemple Scan'Up Siga
En voici un exemple avec une purée de pommes sans sucre ajouté.

Bon, il se peut que certains points et notions m’échappent : je ne suis pas parfait (du moins pas encore :D). Je te laisse alors aller lire cet article (directement sur le blog de Siga care) pour en savoir plus.


II – Bouffons (podcast)

54 – Vin/20

J’ai travaillé quelques semaines en restauration, et je n’y connaissais vraiment rien en vin. Je ne bois pas une goutte d’alcool, et je ne m’y suis jamais intéressé. Difficile dans ces conditions de conseiller les clients qui veulent accompagner leur repas d’une bonne bouteille…

J’ai par hasard découvert ce podcast : c’est d’ailleurs le premier épisode de Bouffons que j’ai écouté.

Et quelle surprise ! Il est destiné à ceux qui n’y connaissent rien, ou très peu. Aux non initiés d’œnologie, ou à ceux qui en boivent sans se sentir légitimes pour en parler. J’étais la cible parfaite ! C’est sans doute pour ça qu’il m’a tant plu…

Comment le goûter, quitte à passer pour quelqu’un d’étrange au restaurant. Comment le choisir même au supermarché, mais aussi quel est l’intérêt de frapper à la porte d’un caviste : prêts à répondre à toutes ces questions ? Il n’y a plus qu’à écouter !

Découvertes Bouffons

Bon, je ne me suis pas arrêté là avec ce podcast, et j’aimerais t’en partager deux autres épisodes, plus brièvement :

6 – Le Pain, levain sans l’ivresse

Laisse-toi simplement emporter par la passion d’un boulanger qui a le bon goût du vrai pain, apprends-en davantage sur le faible niveau de la boulangerie dans le pays-même de la baguette, mais aussi sur les bienfaits de la fermentation des pâtes sur la digestibilité.

43 – Came à Sucre

Ici, on retrace la riche histoire du sucre, on découvre ses limites en termes de santé, et on y trouve des alternatives notamment dans le domaine de la pâtisserie.

Honnêtement : tu risques d’adorer. C’est un podcast léger, agréable à écouter : ne serait-ce pas le meilleur moyen d’apprendre en s’amusant ?

Qu’est-ce que t’attends pour aller écouter ?! 😁


III – Ça commence par moi – l’émission : L’alimentation durable (S01 EP02)

Pour la troisième des découvertes, on va parler alimentation durable !

« Ça commence par moi » devrait déjà te parler : j’en parlais lors du deuxième épisode de Découverte de la semaine. C’est l’histoire de Julien Vidal, du livre et mouvement du même nom qu’il a lancé. Julien nous montre concrètement, avec plus de 400 actions, ce qu’on peut faire jour après jour pour changer le monde à notre échelle.

Pourquoi je t’en parle à nouveau aujourd’hui ? Parce qu’après son site, j’ai découvert l’émission. Une émission disponible en ce moment en podcasts.

Découvertes Ça  commence par moi l'émission

Je n’ai pas attendu longtemps avant de tomber sur un sujet qui me passionne, que Julien Vidal aborde avec d’autres intervenants pendant une heure : l’alimentation durable.

Apprendre à manger des légumes, réduire la part des produits animaux dans son assiette et privilégier la qualité, réapprendre à cuisiner, manger de saison… sont tout autant de conseils partagés au fur et à mesure de l’émission. Découvre aussi la restaur’action les confitures rebelles…

Ça dure une heure, mais de pur bonheur ! Ça va te plaire, fonce ! 😄


C’est tout pour ce premier épisode de La revue des découvertes. Après avoir lu tout ça, je t’invite à me dire si ce nouveau format t’intéresse : je serai ravi de le savoir. Aussi, si toi aussi tu as des découvertes à partager, n’hésite surtout pas !

Que nos connaissances soient appliquées, et notre santé rayonnante,

C’était Vincent, de mangeons-vrai.fr.

Vincent Caron

2 réflexions sur « LA REVUE DES DÉCOUVERTES #1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page